Rentrée des Patients partenaires 2019

Le 5 Septembre 2019
Salle Laroque - Paris - Ministère des Solidarités et de la Santé

DISCOURS INTRODUCTIF

par Bernard Denis

REMERCIEMENTS
A tous les présents, qu’ils soient participants, sympathisants, curieux ou sceptiques…
Au Ministère qui nous accueille et montre ainsi sa volonté de s’ouvrir plus encore aux patients…
A nos partenaires, l’AFDS et le groupe VYV, sans qui nous n’aurions pu être ici…
A l’organisatrice de cette journée, Sarah Le Joly, d’Espace Evenementiel …
A l’ensemble du CA de l’UDPARA et en particulier à Andrée Barreteau et Bernard Vanhaesbrouck qui ne pouvaient être présents parmi nous
A l’ensemble de notre conseil scientifique et en particulier à Nadia Peoc’h retenue à Toulouse
Qu’ils soient remerciés de leur engagement actif à nos côtés et de leur participation à cette journée.

Aujourd’hui les principaux acteurs, les Patients, les Usagers avec France ASSO SANTE, les médecins avec la conférence des Doyens, les soignants avec l’AFDS et l’ANFIIDE, les fédérations hospitalières publiques et privées avec la FHP et la FHF, les Hôpitaux avec la conférence des Directeurs de CHU, la HAS, l’ANSM, le ministère de la Santé et des Solidarités, mais aussi nos partenaires européens espagnol, belge et suisse qui nous font l’honneur de se déplacer jusqu’à Paris, tous ensemble nous allons échanger pour arriver je l’espère à nous associer.

GENESE
Cette journée est le fruit de 5 années de lutte, d’un parcours du combattant pour une cause humaniste, comme le parcours que fait le patient au cours de sa maladie…
Des mains tendues ont permis cette organisation, parce que certains, de plus en plus nombreux, ont compris l’intérêt de cette noble cause pour tous… L’intérêt de cet « art de s’associer » pour l’humain.

Permettez-moi d’entamer cette journée avec la citation d’Alexis de Tocqueville qui ouvrait le rapport de Claire Compagnon pour marquer de son empreinte L’An II de la démocratie sanitaire, rappelant que :
« Dans une société démocratique, les hommes peuvent se perdre au lieu de se voir.
Il faut donc, pour que les hommes s’humanisent, parvenir à développer l’art de s’associer ».
Et c’est bien de cet art dont il est question dans cette journée de rentrée des patients qui appelle de ses vœux un « An III de la démocratie en santé » pour les patients.

Oserai-je alors vous exposer un problème de géométrie, dont la formule méritera peut-être d’être brevetée lorsqu’ensemble nous l’aurons trouvée : comment faire en sorte que tous ces prés carrés finissent par ne constituer qu’un seul et même hexagone dans notre beau pays ?
Le patient est bien désormais devenu un véritable acteur de sa propre santé, mais il l’est aussi plus globalement au sein du système de santé pour tous les autres intervenants soignants et patients.
Il n’est donc plus question de rapports d’opposition entre deux mondes, celui de la médecine et celui des malades, car la cause doit être commune et la poursuite de l’intérêt supérieur des patients doit en être le moteur.
Mais pour enfin parvenir à cet objectif, il est indispensable de réunir les forces et de pointer les faiblesses tous ensemble, et c’est ce à quoi cette journée entend s’atteler.
Le défi est de taille, faire en sorte que tous ces mondes se parlent, se comprennent et finalement en viennent à proposer d’une seule voix de nouvelles évolutions, seules à même de garantir une application effective de cette démocratie participative en santé que caractérise le Patient Partenaire…
En effet dans cette évolution que plus personne aujourd’hui ne remet en cause, le patient reconnu qui n’a plus besoin de se vouloir expert face au soignant, lui tend la main en devenant son patient partenaire.

Espérons donc que cet événement participe à la réalisation des engagements prioritaires pris par les pouvoirs publics il y a tout juste un an, lorsque Mme Agnès BUZYN lançait le nouveau plan santé baptisé « Ma santé 2022 » qui entend « placer le patient au cœur du système et faire de la qualité de sa prise en charge la boussole de la réforme », afin que ce Patient Partenaire soit enfin véritablement reconnu comme citoyen en santé !

Programme

8:30 Accueil

9:20 Ouverture
Bernard DENIS, Patient Partenaire, Président de l’UDPARA
Francis MANGEONJEAN, président de l’AFDS
Lamine GHARBI, président de la FHP
Frédéric VALLETOUX, président de la FHF
Agnès BUZYN*, ministre des Solidarités et de la Santé

10:10 Démocratie en Santé : l’an III, le patient partenaire
Gérard RAYMOND, président de France Assos Santé
Christian SAOUT, membre du collège de la Haute Autorité de Santé

Christian Saout
Christian Saout

10:40 Regard des patients
Marie CITRINI, représentante des usagers, Assistance publique-Hôpitaux de Paris
Geneviève GEFFRIAUD, Patient Partenaire, Grenoble
Catherine CERISEY, Patient Partenaire, Paris

11:00 Regard des structures accompagnantes
Pr Laurent BENSOUSSAN, Université Aix-Marseille

Laurent Bensoussan
Laurent Bensoussan

Pascale DAYNES, responsable formation & recherche UDPARA

Pascale Daynes
Pascale Daynes

11:20 Pause

11:40 Regard des soignants
Brigitte LECOINTRE, présidente de l’ANFIIDE
Francis MANGEONJEAN, président de l’AFDS

12:00 Regard des Facultés de Médecine
Pr Philippe Deruelle, Conférence des Doyens

Philippe Deruelle
Philippe Deruelle

Pr Élie SERRANO, doyen, UFR Médecine Toulouse

12:20 Regard du philosophe
Éric FOURNERET, Université Grenoble Alpes, INSERM U1205, Braintech Lab, ISJPS
12:30 Échanges

13:00 Déjeuner libre

14:00 Regard des CHU
Véronique DESJARDINS, directrice générale, CHU ROUEN, Vice-présidente de la commission Qualité et relations de soins, Conférence des directeurs généraux de CHU
Frédéric BOIRON, directeur général, CHRU Lille

14:20 Regard de l’ANSM
Dr Patrick MAISON, conseiller scientifique, ANSM

Patrick Maison
Patrick Maison

14:40 Regard du juriste
Laurence CIMAR, maître de conférences à la Faculté de Droit, Université Grenoble Alpes

Laurence Cimar
Laurence Cimar

15:00 Regards européens
Espagne
Joan ESCARRABILL, directeur médical, CHU de Barcelone

Joan Escarrrabill
Joan Escarrrabill

Suisse
Véronique MAYE-VOUTAT, direction affaires extérieures, Hôpitaux universitaires de Genève (HUG)

Véronique Maye-Voutat
Véronique Maye-Voutat

Belgique
Sonia BEN ALI, responsable du projet Patient Partenaire, CHR de Mons

Sonia Ben Ali
Sonia Ben Ali

15:55 Échanges

16:30 Clôture

* à confirmer

Inscription obligatoire
www.espace-e.com/universiteerentreedespatients
au plus tard le 30 août (nombre de places limité)
informations
partenaires chez espace-evenementiel.com
01 42 71 34 02
www.espace-evenementiel.com

Vous recevrez un email de confirmation (vérifier vos spams)
Le jour de l’événement, pensez à vous munir d’une pièce d’identité - Merci de vous conformer aux exigences du contrôle Vigipirate de rigueur à l’accueil du Ministère